2001, A Prog Odyssey?

From the Lyon’s Vault II

“Le père Sportouche n’a pu s’empêcher de remettre ça. Trois ans après « From the Lyon’s Vault », voici son petit frère titré en forme d’espérance : « 2001, a prog odyssey ? » On ne sait si le XXIème siècle qui débute sera clément pour ce cher vieux rock-progressif mais l’initiateur de cette compile, un ardent défenseur de la cause, se plait à l’espérer… Nettement plus court que le précédent, cet EP rassemble cinq groupes de Lyon ou de sa (très) large périphérie. ANOXIE dont Sportouche se fait le chantre et accessoirement le parolier, vient du Père Igor (Périgord, ok, on peut rire ?…) mais comme le rédacteur d’Acid Dragon habite Lyon… dont acte. Quant à ABSURD, ils nous viennent de Bourg-en-Bresse et vont nous interpréter… Oui, bon !

Nous retrouvons un survivant du premier disque, l’excellent SILVER LINING avec « Opaline », figurant sur leur premier album et quatre nouveaux, ABSURD, dont vous trouverez une interview du leader Eric Marclat dans ce numéro et un extrait du fumant « Pour un oui, pour un non », « La peur au ventre », OEL, duo de membres non identifiés d’ABSURD, le célèbre ANOXIE et « The man in the moon » dont c’est le dernier témoignage et, pour finir ENNEADE dont le nom rappelle une compile zeuhiennede Musea avec un titre, « Dreamscape, part 2 », lorgnant vers King Crimson.

Ce disque est offert avec le trentième numéro d’Acid Dragon et il faut saluer l’engagement militant de son mentor, le sémillant roi de l’autoroute, T. Sportouche. Pour revenir à la musique, j’espère vivement l’album de SILVER LINING, le titre proposé ici augurant d’un exposé progressif resplendissant.”

Bruno Vermisse

(Voir aussi Hamonie Magazine N° 42 – Juillet 2001)